Genouillères

Après un trauma au niveau du genou, il est préférable de porter une genouillère afin de se protéger et de reprendre les bons mouvements peu à peu. Les problèmes au niveau de la rotule ou du genou interviennent après un certain âge, en cas de trauma du genou (blessure par exemple) ou après une prise de poids, sollicitant d’une façon plus importante le cartilage articulaire. La genouillère rotulienne est donc à utiliser en cas de blessure, ou de gonarthrose, usure ou destruction du cartilage Voir plus

1-11 sur 11 produits

Comment se rendre compte qu’on a besoin d’une genouillère ?

Après une blessure au genou, cartilages ou ligaments, la genouillère est généralement prescrite par votre médecin, afin de soulager le cartilage lors des flexions ou de l’utilisation de ses genoux. Si votre genou est enflé, ou douloureux dans la matinée et que cela passe au fur et à mesure de la journée, il est possible que vous souffriez plus d’une inflammation que d’une gonarthrose. Enfin, en cas d’instabilité sans douleur récurrente, il est plus probable que vous ayez une pathologie ligamentaire plutôt qu’une gonarthrose. Il est préférable de vous faire ausculter par votre médecin afin de déterminer la cause de vos douleurs ou de votre instabilité du genou.

Qu’est ce qui cause la gonarthrose du genou ?

Comme indiqué plus haut, la gonarthrose qui va nécessiter de porter une genouillère rotulienne peut être causé par différents facteurs. La vieillesse en est un, l’articulation s’usant naturellement, ce qui provoque l’arthrose du genou. La pratique de métiers spécifiques, voire de certains sports, ou les genoux sont très sollicités, va accentuer l’usure du cartilage. Le surpoids est un facteur important aussi de la gonarthrose, nécessitant de porter une genouillère. Le surpoids va en effet peser sur l’articulation, ce qui va accentuer sa dégradation. Dans ces deux cas, ce sont la plupart du temps les cartilages des deux genoux qui se dégradent, mais la douleur est souvent plus présente sur l’un que sur l’autre.

Utiliser une genouillère rotulienne ou proprioceptive ?

Il existe différents types de genouillère selon les problèmes que vous rencontrez. La genouillère rotulienne est particulièrement adaptée en cas de gonarthrose, mais aussi en cas de tendinite ou de luxation de la rotule. La genouillere proprioceptive est plus adaptée à une reprise de l’activité sportive, en permettant notamment de limiter les mouvements de rotation ou de torsion du genou.

Comment choisir une genouillere ?

Il existe plusieurs modèles, resserrant plus ou moins votre genou et la rotule afin de les protéger. La genouillère ligamentaire s’utilise aux premières douleurs, permettant de protéger et de sécuriser au quotidien. La genouillère rotulienne est adaptée en cas de gonarthrose, que vous pouvez porter en prévention, si vous sentez des douleurs ou une instabilité au niveau de votre genou. Enfin, la genouillère d’immobilisation se porte après une intervention chirurgicale. La plupart des modèles de genouillère ont un tricot compressif, permettant de maintenir l’articulation. En cas de problèmes chroniques, ou suite à plusieurs blessures à cet endroit là du corps, certaines genouillères ont des baleines de guidage, qui vont maintenir le genou dans l’axe. Il faut que la genouillère vous maintienne la rotule, mais sans non plus trop vous serrer. Il faudra mesure la circonférence de votre genou dans une position semi fléchie, ce qui vous donnera la taille de genouillère adaptée à votre poids.

On reste en contact
Soyez informés des nouveautés et des bons plans en vous inscrivant à la newsletter
×
Service Client
Fermé
Service Client
09 80 80 77 78
Du lundi au vendredi / 9h à 18h